Le PER pour les enfants mineurs, constituer un apport immobilier

Cas n° 4 : Le PER pour les enfants mineurs, constituer un apport immobilier

Cible : client avec enfant rattaché à son foyer fiscal

Le nouveau Plan d’épargne retraite (PER*), créé dans la cadre de la loi Pacte, offre des avantages insoupçonnables pour aider ses enfants à acquérir leur résidence principale tout en vous faisant bénéficier d’un avantage fiscal remarquable.

Le PER offre :

  • Un univers d’investissement aussi large que les contrats d’assurance vie ;
  • De meilleures perspectives de rendement;
  • Une souplesse au niveau des versements (aucune obligation de versement minimum ou de versement régulier) ;

Le versement effectué sur le PER de votre enfant n’entame pas votre propre plafond épargne retraite. Les enfants rattachés (mineurs ou majeurs) bénéficient de leur propre plafond épargne retraite (10% du PASS** N-1 avec report possible des plafonds non utilisés des 3 années précédentes) même s’il n’apparaît pas sur votre avis d’imposition.

  • Un avantage fiscal important à l’entrée pour vous: les versements sur le PER de votre enfant sont déductibles de votre revenu imposable ;
  • Des perspectives de fiscalité faible à la sortie pour votre enfant;
  • Des sommes bloquées jusqu’à la retraite de votre enfant, sauf pour acquisition de sa résidence principale !

Nous pouvons vous accompagner, cher client, dans la réflexion et la mise en place de ce dispositif et vous proposons de vous rencontrer pour étudier les meilleures opportunités pour vous à une date qui conviendra le mieux.

* L’épargne constituée sur le PER est bloquée jusqu’à la retraite. Avant la retraite, elle est disponible seulement pour l’acquisition de la résidence principale et cela sans passer par le formalisme d’un pacte adjoint.

**PASS : Plafond Annuel de la Sécurité Sociale / Pour mémoire, PASS 2019 = 40 524€