LF Cerenicimo + (FR0013214186)

Bourse Direct Épargne vous conseille d'investir dans la OPCI FILM (LMNP)  LF Cerenicimo + - Cerenicimo

Commercialisé

LF Cerenicimo +

Cerenicimo

Nature du produit
OPCI OPCI FILM (LMNP)
Visa Amf
FPI20170001 du 14/02/2017
Valeur nominale
1360.96 €
Frais de gestion TTC/TTI
1,60 %
Frais de souscription TTC/TTI
17,20 %
Capital
Variable
Date de création
20/06/2016
Capitalisation
34838093.60 €
Versement
trimestriel
Versements programmés
Non
Montant minimal
6 804,80 €
Délai de jouissance
1er jour du 1er mois
Dépositaire
CACEIS BANK
Commissaire aux comptes
DELOITTE & ASSOCIES
Profil de risque et de rendement
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7

Bénéficier des avantages d’un produit collectif : mutualisation des risques immobiliers et absence de contraintes de gestion, en contrepartie de frais de gestion annuels et d’une prise de risque acceptée
Accéder à un investissement immobilier à partir de 5 000 €
Profiter de la fiscalité attractive du régime du loueur en meublé(1) et bénéficier, entre autres, de revenus en grande partie non fiscalisés grâce à l’amortissement
Calibrer précisément votre souscription en fonction de votre capacité d’investissement
S’exposer à une politique d’investissement axée sur les zones présentant, selon la société de gestion, un potentiel de location et valorisation (investissement principalement en zones urbaines et touristiques)
Investir sur toutes les thématiques de l’immobilier géré (résidences seniors, étudiantes, tourisme, EHPAD...) pour une durée de placement recommandée de 8 ans minimum. Il revient au souscripteur de s'assurer de son éligibilité au dispositif fiscal.

Location Meublée MÉCANISME ET AVANTAGES

Le dispositif fiscal, au cœur de l’OPCI LF CERENICIMO+ permet à ses associés de bénéficier d’un cadre fiscal(1) offrant un certain nombre d’avantages, liés entre autre à la fiscalité des revenus.

En tant que Loueur en Meublé, le porteur cumulera l’amortissement des biens et donc une fiscalité faible sur les revenus locatifs avec les avantages de la plus-value des particuliers dans l’hypothèse où il relèvera du statut du LMNP(2).

La récupération de la TVA, l’un des avantages offerts par l’OPCI LF CERENICIMO+.

Compte tenu des investissements qui seront réalisés par l’OPCI et la nature des baux, l’OPCI pourra récupérer la TVA ayant frappé ses différentes acquisitions (mobilier, immobilier, frais d’acquisition...) permettant ainsi à LF CERENICIMO+ d’optimiser de manière notable les coûts de revient de celles-ci.

Principe de l’amortissement.

Afin d’aligner la situation des porteurs de parts de l’OPCI sur celles des contribuables exerçant une activité de location en meublé en direct, la loi de finances rectificative pour 2015 a prévu que l’associé de l’OPCI, en tant que titulaire de revenus BIC(3) (issus de la location meublée) pourra chaque année imputer sur ses revenus locatifs une charge correspondant à l’amortissement annuel des immeubles. Cette déduction fiscale réduit ainsi la part imposable des revenus locatifs du Loueur en Meublé, limite à la fois les impôts et prélèvements sociaux, permettant ainsi d'améliorer le rendement net par rapport à un investissement en immobilier classique.

A noter qu’il n’existe pas, vis-à-vis de l’administration fiscale, de durée de détention minimum des parts de l’OPCI pour pouvoir bénéficier des avantages procurés par l’amortissement. Toutefois, la durée recommandée du placement est de 8 ans.

  1. Il revient au souscripteur de s’assurer de son éligibilité au dispositif fiscal.
  2. Loueur meublé non professionnel
  3. Bénéfices Industriels et Commerciaux

Exemple de mise en œuvre du mécanisme de l’amortissement* : 
LF CERENICIMO+ vous verse un revenu annuel de 3 500 € et vous informe que la part d’amortissement imputable sur votre revenu est de 2 500 €.

  • Votre imposition ne sera calculée que sur le différentiel à savoir 1 000 € (3 500 - 2 500).
    Si votre taux marginal d’imposition est de 30 %, vous devrez supporter 300 € d’IRPP (Imposition du Revenu sur les Personnes Physiques – 30 % * 1 000 €) ainsi que 172 € de prélèvements sociaux (1 000 € * 17,2 %) soit un total de 472 €. Vos revenus seront donc imposés à hauteur de 13 %. 
  • Sans bénéficier du principe des amortissements, votre imposition aurait été de 1 652 € (3 500 € * 30 % + 3 500 € *17,2 %) soit un taux d’imposition de 47,2 %
    *Exemple non contractuel selon les dispositions légales françaises en vigueur au 1er janvier 2017 et donc susceptibles d’être affectées par d’éventuelles modifications législatives ou réglementaires (assorties le cas échéant d’un effet rétroactif).

UN INVESTISSEMENT IMMOBILIER DIVERSIFIÉ SUR DES SECTEURS À ENJEUX SOCIÉTAUX, DÉMOGRAPHIQUES ET ÉCONOMIQUES.

La stratégie d’investissement du portefeuille vise principalement à investir dans des actifs immobiliers ayant une destination de résidences gérées.
Investir dans un actif immobilier géré, c’est faire le choix d’un bien immobilier meublé afin de le mettre en location. Ce bien, intégré dans une résidence services sur un marché identifié (étudiants, tourisme, seniors, personnes âgées dépendantes…) sera exploité par un exploitant professionnel, spécialiste de son secteur d’activité. 
L'objectif

IMMOBILIER DIVERSIFIÉ SUR DES SECTEURS À ENJEUX SOCIÉTAUX, DÉMOGRAPHIQUES ET ÉCONOMIQUES.

La stratégie d’investissement du portefeuille vise principalement à investir dans des actifs immobiliers ayant une destination de résidences gérées.
Investir dans un actif immobilier géré, c’est faire le choix d’un bien immobilier meublé afin de le mettre en location.

Ce bien, intégré dans une résidence services sur un marché identifié (étudiants, tourisme, seniors, personnes âgées dépendantes…) sera exploité par un exploitant professionnel, spécialiste de son secteur d’activité. 
L'objectif d'allocation cible du portefeuille est d'être constitué à hauteur de 85 % maximum d'immobilier et 15 % minimum de liquidité.

LES CRITÈRES DE SÉLECTION

Les critères de sélection des actifs immobiliers seront notamment : l’emplacement de l’actif immobilier et son adéquation à la destination des biens recherchés la qualité et la solidité financière de la société d’exploitation la qualité intrinsèque des actifs immobiliers au regard de la réglementation l’analyse du plan d’affaires (Business Plan) de la société d’exploitation l’analyse de marché réalisée par la société d’exploitation le prix d’acquisition par m² comparé aux logements comparables en résidentiel le rendement net d’acquisition

En fonction de la forme de l'OPCI, les associés auront le choix de leur fiscalité en fonction de leur approche patrimoniale soit :

  • FPI soumis aux revenus fonciers IRPP.
  • SPPICV soumis aux revenus de valeurs mobilières.
  Immobilier classique SCPI FPI SPPICV
Revenus fonciers Fiscalité foncière (Micro foncier si < 15 000€) Idem Immobilier classique Idem Immobilier classique Fiscalité des revenus financiers
Revenus financiers   Fiscalité des revenus financiers Fiscalité des revenus financiers Fiscalité des revenus financiers
Plus Value Plus Value Immobilière (abattement de 2% par an entre la 6ème et la 17ème année, 4% par an entre la 18ème et la 24ème année, 8% par an entre la 25ème et la 30ème année, soit une exonération totale après 30 ans). Idem Immobilier classique Idem Immobilier classique Fiscalité des Plus-Values financières.

Site de référence : http://www.impots.gouv.fr/

OCPI et IFI 

Les SCPI et OPCI (ainsi que tous les fonds dont l'actif affecté à des biens et droits immobiliers excède 20% du portefeuille) sont incluses dans la base imposable de l'IFI, y compris quand elles sont dans un contrat d'assurance vie ou de capitalisation. Les société de gestion et Compagnies d'assurance devront informer de la composante immobilière de leurs placements.

Bourse Direct Epargne vous accompagne dans le choix de vos SCPI et immobilier, que vous ayez déjà ce type de produit dans votre portefeuille ou non. Nous vous conseillons dans la diversification de vos investissements en fonction des produits en cours de commercialisation. De même, nous vous aidons dans le choix du type de souscription qui vous convient le mieux en fonction de vos objectifs : Acheter des SCPI et OPCI au comptant ou à crédit, au marché secondaireen démembrement ou via un En assurance vie.

Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine. Risque de perte en capital : la SCPI comporte un risque de perte en capital et le montant du capital investi n’est pas garanti.

  • Les risques généraux : la gestion discrétionnaire mise en place dans le cadre des SCPI repose sur l’anticipation de l’évolution des différents marchés immobiliers. Aussi, il existe un risque que les SCPI ne soient pas investies en permanence sur les marchés ou immeubles les plus performants.
  • Le risque immobilier : les investissements réalisés par les SCPI seront soumis aux risques inhérents à la détention et à la gestion d’actifs immobiliers étant précisés que, par exemple, le marché des actifs de bureaux est marqué par des cycles conjoncturels liés à l’économie générale et à l’évolution des taux longs. A cet égard, les SCPI ne présentent aucune garantie de capital ou de performances. Votre investissement est donc exposé à un risque de perte en capital, notamment en cas de cession de parts. Ces risques peuvent toutefois être atténués par la diversification immobilière et locative du portefeuille de la SCPI. Pour les SCPI investissant en Europe, le rendement pourrait être impacté  par la fiscalité appliquée dans les pays dans lesquels elles détiendront des parts et/ou l’existence ou non de conventions fiscales que la France aurait pu conclure, et par d’éventuels coûts de change en cas d’investissement hors de la zone euro.
  • Le risque lié à la liquidité : la SCPI n’étant pas un produit coté, elle présente une liquidité moindre comparée aux actifs financiers, et la revente des parts n’est pas garantie par la SCPI. Les conditions de cession (délais, prix) peuvent ainsi varier en fonction de l’évolution du marché de l’immobilier et du marché des parts de SCPI.
  • Le risque lié au crédit : le financement bancaire souscrit par certaines SCPI s’accompagnera d’engagements contractuels dont le non respect rendrait la dette exigible. En outre, il peut augmenter le risque de perte en cas de dévalorisation des actifs et peser sur la distribution de la SCPI. Dès lors, le montant du capital qui sera perçu lors de la cession de parts ou, le cas échéant, lors de la liquidation de la SCPI, sera subordonné au remboursement du montant en cours ou intégral préalable de l’emprunt contracté par la SCPI.

Indicateur de risque (MiFiD 2) : de 2 à 4 sur une échelle de 7 (risque maximum)

Client Cible (MiFID2) : à minimum les clients non professionnel ayant une connaissance suffisante des marchés immobiliers et souhaitant réaliser un investissement à caractère patrimonial et perception de revenus immédiats ou à terme, dans le cadre d'une détention à long terme d'une durée minimale de 9 ans et 16 ans pour les SCPI Fiscales

Cette fiche est établie sur la base des informations fournies par nos partenaires et ne constitue en aucun cas un document contractuel. Attention : les SCPI et OPCI ne bénéficient d'aucune garantie de capital ni protection, il se peut que le capital initialement investi ne soit pas intégralement restitué.

Produits similaires

PREIMIUM
PREIMIUM
OPCI SPPICAV (Revenus Mobiliers)
OPCI

Primonial REIM | 2016

Politique d&#39;investissement PREIMium s’adresse à tout investisseur souhaitant diversifier son épargne et réaliser un...

En savoir +
OPSIS Patrimoine
OPCI SPPICAV (Revenus Mobiliers)
OPCI

La Française REM | 2009

LF OPSIS Patrimoine est un OPCI grand public accessible aux réseaux financiers et gestionnaires de patrimoine, associant deux classes...

En savoir +
Silver Génération Part P (et A)
Silver Génération Part P (et A)
OPCI FPI (Revenus Fonciers)
OPCI

A Plus Finance | 2016

Comment est investi l&#39;OPCI Silver Génération ? L’OPCI Silver Génération propose d’accéder...

En savoir +